Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

            

 C'est une journée emblématique, le 06 juillet est une belle réponse aux sourciers de la construction européenne. C'est un nouveau cycle troyen, le roi grec a retrouvé de sa superbe, il est comme cela et en quelques tactiques il a entrepris sa libération. Dans l'état présent le modèle grec est devenu un grand canasson de bois qui avec l'air plus démocratique est en place pour anéantir l'euro. Ils nous avaient dit de toutes les manières que sans la construction européenne les nations d’Europe ne pourraient pas faire face aux géants chinois, russes et indien. Mais l'ennemi n'est pas venu d'orient, ni même d'ailleurs, tout était à l'intérieur, le pire c'est que les européistes ont tout du profil troyen! Voilà qui sont nos maîtres, des imbéciles tout à fait immodérés! Pour forcer la compréhension je dirais bien, et c'est dramatique de le souligner, que les peuples les ont choisi. Faut-il que je souligne aussi qui sont ici les véritables imbéciles? En attendant les grecs nous ont démontré le contraire! Bon, chacun à sa façon est un imbécile, ça c'est épatant, il y a un mystère de l'imbécillité, sans doute que celui qui en possède le moins est le renard, je sais c'est reparti avec les fables mais en accès d'indignation je m'en réfère toujours, c'est là l'assurance de ne pas trop se tromper. Mais je vais continuer sur ce ton car je suis trop inquiet pour rester sérieux, je n'y peux rien, mon thalamus est nerveux, cette construction européenne m'exaspère et cette tendance ne s'est jamais inclinée. Alors comme rien, je pense, ne viendra en ce jour, ni en d'autres, me donner tord, à moins de rayonner de naïveté, je frémi en voyant la nouvelle tomber, tenez-vous bien, les chinois ont acheté l'aéroport de Toulouse-Blagnac! Ce n'est pas extraordinaire, un autre cheval de Troie, ça ne suffit pas, Airbus n'a même pas les moyens d'éviter cela! Et c'est ensemble, nous disaient-ils, qu'on serait plus fort, l'expression est infiniment harmonieuse, elle est du même acabit que celle du renard!

Antoine Carlier Montanari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article