Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Et comme parfois on arrive à bout de souffle, à échapper au lynchage, mon âme plus qu’affligée voit alors défiler autant de misère qui aurait pu lui coûter énormément. Vous qui reposez dans ces vastes palais qui jadis ont élevés des princes et des princesses,...

Et c’est là que j’ai vu ces tourments, comme autant de formes ignées, dévorants ces saints qui priaient en silence. Je n’ai pu contenir ces phrases, bien trop justes, qui donnèrent à mon esprit des vertiges que j’aurais préféré sentir en tout autre circonstance....

J’aurais volontiers donné à votre verve, monsieur Bys, l’exactitude de ce qu’elle exprime si notre temps ne possédait pas en son sein tant de médiocrité. Car exprimer la clarté d’une œuvre, sans mesurer l’échelle qui la soutient, est devenu monnaie courante...

Comme tombe les feuilles de l’automne, au gré du vent de sorte que l’arbre se montre pareil au sol avant qu’il ne l’enrichisse de son propre vêtement. Se dépouille ainsi la toile qui porte vie et sans que nos mains puissent l’ôter, nos yeux cherchent...

Pendant que je voyais cette âme tourmentée, que j'écoutais plaindre autant que le pouvait son cœur et qui ne laissait que peine à ma conscience, je priais le Seigneur de m'ôter l'orgueil que je pouvais en tirer. Il m'est venu un bonheur qui rend l'âme...

Je ne veux pas ici découvrir la femme dont les mérites sont bien connus mais au regard de vos différentes interventions télévisuelles j’ai eu l’envie de vous répondre. Prendre mots était donc convenu pour rendre justice à celles que vous avez oubliées....