Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

1 " PAR MOI L'ON VA DANS LA CITE DES PLAINTES, PAR MOI L'ON VA DANS L'ETERNEL TOURMENT, PAR MOI L'ON VA CHEZ LE PEUPLE PERDU. 4 LA JUSTICE ANIMA MON CREATEUR; M'ONT EDIFIE LA DIVINE PUISSANCE, L'AMOUR PREMIER, LA SUPREME SAGESSE. 7 RIEN AVANT MOI JAMAIS...

79 "Es-tu donc ce Virgile et cette source qui couvre un si grand fleuve de lanqage?" lui répondis-je avec la honte sur le front. 82 "Honneur, lumière des autres poètes! que m'aident le long zèle et l'ample amour qui m'ont conduit à étudier ton livre!...

31 Or, presque au seuil de la côte, voici venir, très vite et svèlte, une panthère couverte d'un pelage moucheté; 34 et sans trêve elle était devant ma face, me barrant le chemin souvent si fort que je faisais vers le val volte-face. Alighieri Dante

Son blanc me plait, le blanc de Chagall, d’ailleurs un peu comme celui d’Utrillo. Son blanc prend tout, éclaire chacune des toiles, sur la mariée, sur la colombe, sur la neige, sur la lune et encore sur les visages et les anges. Je sens, comment dire,...

Je regarde, je regarde ce que fait Fabienne Verdier et j’attends, j’attends à mon insu que vienne les effets de la beauté ou du moins l’embrasement que procure une œuvre d’art sur l’âme. J’attends toujours, ma respiration s’affole et rien ne semble arrêter...

Dans cette exposition que je parcours, les peintures aux couleurs vives et peut-être même un peu trop vives, particulièrement pour les cieux, portent en elles, en dehors et en dedans surtout si vous savez voir de la manière du poète, une étrange clarté....