Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

   

 Quoi que je pense que cette république soit de nature sanglante et sacrificielle, particulièrement vorace, cette femme gonflée d'orgueil qui en garce bien habile a culbuté le roi, ressemble, pour ma part, à cette Babylone citée dans l'apocalypse de Saint Jean. C'est sans surprise pour moi, elle a remplacé sur les autels civils et militaires la Sainte Vierge Marie, son buste trône comme une nouvelle idole. Désormais libre et seule elle pousse tentaculairement son pouvoir, 1905 l'a définitivement placé en tête! C'est la jeunesse qui veut ça, il est bien évident qu'une telle sournoise a prit son temps pour en arriver là, son pacte avec le diable, à la mort du dernier Louis, a été infect et répugnant puisque elle a fait en sorte qu'il soit décapité ainsi que sa Reine, et malgré son jeune âge elle a refroidi le dauphin en toute discrétion. Voilà le tribut qu'elle a payé au griffu, elle a noirci la France, l'a dépossédée de son titre d’aînesse et l'a charcutée en tous les endroits pour la livrer à la bête à sept têtes. Il en fut un malgré tout qui l'a freina, celui-là, le général, surgit à pique mais des énergumènes en jeans avec quelques pavés à la main lui rappelèrent bien qu'une femme est préférable à un vieux. Ils étaient des fils gâtés à la mescaline, cette syntaxe surexcitée allait désormais chialer dans les cinés pour adopter toutes sortes de lois iniques. Pensez-vous, cette race hermaphrodite n'a qu'un organe pour penser et quand la forme est prise ils se voient comme des dieux qui s'amusent! C'est désastreux, ils ont voté inlassablement pour des salauds et des traîtres, il fut bientôt évident que cette engeance n'a pas cherché la vertu dans ceux qu'ils ont choisi. Celle-ci bien à l'aise dans le péché a même désiré qu'ils soient à la hauteur de leur iniquité, c'était là le signe certain de leur trahison. Sodome, Gomorrhe, veau d'or, ce peuple farcie à la sauce piquante en a fait son chant de guerre. On ne se relève pas de ce temps, de ce temps si pourri qui cuit comme en enfer et qui fait de ces brûlés de peau des aveugles qui portent des masques sur les yeux! Ces adorateurs de Râ languissent comme des scalps sur une corde, à la saison chaude il est inutile de dire qu'ils sont des illuminés avec un cobra dressé sur la tête. Vous aurez bien compris que ce peuple solaire n'a que faire de l'hostie, la lumière qui les intéresse a un disque en guise de symbole sur le crâne. Ces fils de lumière ont alors dressé à Bastille le plus grand totem en l'honneur de ce dieu, tout d'or vêtu et nu comme un serpent! Mais c'est oublier le grand exilé républicain dont les qualités et les vices ont bien servi sa maîtresse, lui aussi a honoré ce dieu, il a ramené d'Egypte un antique pilier qui exalte désormais sur la concorde comme une danseuse étoile. Cet axe pharaonique contemple l'assemblée des hommes et en gardien immobile efface de la vue l'ancien palais des rois. Non satisfait de son don, l'humaine affaire y établit un temple funéraire pareil à Gyseh, dans la vieille cour royale, laissant Richelieu bien seul. Là, on y baptise dans la mort, ceux qui viennent sont ainsi béni dans la lumière du grand astre pyramidale, c'est le temps des rois dieux. Quand je vous dis que c'est un peuple profanateur, les sarcophages, les tombes, les crânes et les morts, il n'y a pas d'erreur pour eux, c'est ça qu'ils veulent! On avait rien vu de tel, leur roi nègre leur a même offert un tombeau ouvert à Branly! Ce caveau maudit les reçoit en grande pompe, les brossent, les ratissent, les baptisent aussi, cette autre diablerie est un présent monumental à cette catin du début! Mais ce roi nègre, oui encore ce roi nègre, cet exalté primitif a véritablement rempli sa trésorerie, l'incroyable supercherie de son intronisation face à son adversaire du deuxième tour est d'une effrayante roublardise, l'ivresse collective fut l'oeuvre d'une grande possession! Ce qui s'est accomplit a généré un mal plus sournois, c'est désormais tout un peuple qui est sous contrôle, ce qui est certain c'est que les exorcismes universels n'existent pas! Qu'il fit dégât avec cette empreinte, cette sombre volonté qui va du levant au couchant, a déjà triomphé, sa coopération avec la race des hommes a déjà été si fructueuse qu'elle parachève son vaste plan d'asservissement. Dans une joie funeste il désarticule l'ensemble de la création, son chef d'oeuvre, l'avortement. Un sacrifice sans pareil, plus grand, plus robuste, plus vaste aussi, il n'est rien d'autre qui le rende aussi fier! C'est un mal atroce, le plus étrange dans cette affaire-là c'est la détermination des hommes! Sérieusement comment peut-on soutenir une telle laideur? C'est effroyable, ils tranchent, ils coupent et décapitent les embryons, à la chaîne, ça déborde dans les sacs plastiques, c'est pratique aussi, avec les restes ils s'en servent comme éléments de recherche. On ne laisse rien traîner, plus de tête, plus de visages, plus de bras ni de jambes, tout ça est aspiré pour ne laisser aucune vision susceptible de rendre hypersensible. Voilà le rituel républicain, cette pudicité du démon est comme à son habitude son principal trait de caractère, ce blasphémateur cache, infâme en plus, il se cache lui même! Pas fou le vieux, on sait jamais que ces fous reviennent à la raison! Ces fous, la France en est pleine, bobos, socialistes, républicains, antifas et toutes ces dénominations consacrées par la folle du timbre. C'est pas bon! Ces milliers de dérivés dyslexiques, trop chargés d'humanisme, bouffent comme des vauriens à la table des perversités, ils rotent, pas comme ces poilus plein de misère qui ont tout donné pour que eux ne vivent pas la guerre! Mais moi, je n'oublie rien! La rose au poing, putain! Voilà cette troupe en grappe au service d'un cadavre ! Ce ne sont plus que des français incertains, des français intérimaires, il n'y a plus grand chose de français en eux, ni même la langue qui dans leur bouche est devenue une garce extravertie! Tout est décomposé, la grande prêtresse Marianne est satisfaite, ses ministres étrangers sous l'ordre de son petit homme à lunette ont bien travaillé, maintenant dans une posture d'humanisme affichée, ils vont promptement déséquilibrer le monde. Bien sûr, ça nous rappellera cet anglais qui multiplia prodigieusement la fortune de Louis XV, on sait comment ça a finit! Mais tant pis, le temps est venu de payer, cette race de culs fixés sur des scooters, incommodante et intempestive, développe heureusement des coliques aiguës qui empêchent joyeusement toute réflexion! Ça ne va plus chez eux, en somme ils se sont vidés les tempes, ça cogne dur là-haut, il faut dire que les thalamus ne fonctionnent plus correctement, c'est la confusion totale, sous le casque ça fermente fort! Oui décidément, il y a chez eux quelque chose d'effrayant, d'insupportable et qu'il me faut, suivant ce qu'en dit mon Dieu, les aimer quoi qu'ils aient à pardonner. Rendez-vous compte que je dois braquer dans ce sens pour imiter celui que j'aime, le plus insupportable et vraiment c'est insupportable, c'est l'air du juste qu'ils se donnent!

Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article