Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Je vous demande, vous qui parlez comme un socialiste européen, comment votre plume peut autant ne rien dire? A l’aise avec cette opinion qui sert encore ce cadavre rouge et qui crache sur celui qui reconnaît Dieu comme son maître, je vous lis avec l’angoisse...

Quelle angoisse, voir autant de pois jaillir devant mes yeux, il me convient d’attendre que le temps passe afin de retrouver par le moyen de la patiente, le génie de la main et du cœur. Pourquoi donner à cette semence tant de lauriers? Expliquez-moi quelle...

Si ce n’est que ce rien, qui s’il offre bien des amusements à leurs possesseurs ne peut valoir l’agréable couleur du saphir d’orient, qu’offre aux regards charmés sa pureté d’en dedans. Et oui il faut que je le dise, voir ces natures mortes peine à la...

Nous n’aurons désormais que ce genre d’échelle, aussi courbée que j’aurais bien peur de tomber. Pourquoi faut-il toujours se résoudre à tant de médiocrité, cet art qui rendrait mécontent les maîtres, culmine si haut que plus personne ne vient lui demander...

Là, je vis son corps suinter bien trop de sang, Tous ce temps, ceux qui ne craignent pas Dieu, L’insultent, lui crachent au visage, rient de lui, Le fils de l’homme prend alors sa croix, en une seule fois, Regarde l’étendue obscure et s’affaisse. Là,...

L’oligarchie se porte bien, fructueuse entente, peut-être cordiale mais certainement pas sincère, car entendre ce sérail me rend nerveux voir fou. Monsieur Cicurel, voudriez-vous faire croire à cette liasse de braves gens que le monde est meilleur lorsqu’il...