Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

NEUF (1) 29.7x42

 Ah, je vois de mes yeux la Face de Dieu, immobile et pleine de sang, la peau encore humide parcourue par d'innombrables plaies dont on sentait bien qu'elles avaient empiré toutes douleurs! N'entendez-vous donc point les tourments saisir avec vigueur ce Saint Visage, brûler ses nerfs comme du papier et promptement consommer son esprit? De plus, pour être sûr qu'elle ne rouvre pas les yeux, on lui perça le milieu du cœur par une pique qui croyant répandre du sang vit sortir de l'eau, s'exclama en se retirant avoir ressenti une amère contrition. Le meilleur des hommes a t’ont entraîné vers la mort, Satan tout ravi de le retrouver ici, le glorifia à sa manière. Il gronde, fumant comme Arès dans l'épais incendie qui couvre son domaine, sa gloire à portée de main comme au temps de la chute première, suprême jour qu'il fête à nouveau et qu'il entend agiter devant l'enfer tout entier. Mais malgré son désir, Dieu l'assiégea dans ses propres flammes, dans une parade si éclatante que tout se recroquevilla! Christ en majesté, traversa son monde tandis que les légions infernales, tétanisées, se tournèrent pour cacher leurs yeux de l'immense clarté. Tant de lumière, que rien ne put en échapper, si bien que l'enfer paru trop étroit pour la contenir. Et Christ s'approcha de Satan, la Face rayonnante:"- Ainsi vieux prince, jadis si glorieux auprès de mon Père, aujourd'hui accablé des traits de la haine, regarde et ne cache rien à tes yeux afin que vous sachiez tous que Je suis la Vie! " Satan recula et semblable au taureau qui dans l'arène fléchit sous les coups des banderilles s'agenouilla. Plein d'orgueil il étendît ses ailes, sa peau frémit comme au temps de sa première défaite, l'œuvre de Dieu, irréprochable, le fit vaciller, il dû baisser front.

Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article