Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

 

 0f7f3c48-563b-11e1-ba62-246f5504436e-493x328.jpg

 Si ce n’est que ce rien, qui s’il offre bien des amusements à leurs possesseurs ne peut valoir l’agréable couleur du saphir d’orient, qu’offre aux regards charmés sa pureté d’en dedans.  Et oui il faut que je le dise, voir ces natures mortes peine à la fois mes yeux et mon cœur, jusqu’ici j’avais cru que la lumière et son éclat ne pouvaient être autant ridiculisé.  Quelle est cette vérité qui trouve des mots doux pour encenser cette vitrine? Contempler cela avec les yeux couverts d’un reste de brouillard peut alors donner à l’esprit l’artifice qui consiste à transformer le plomb en or. Plus même diront d’autres, revendiquant ce petit pont coincé entre deux rives de Venise et qui présente tout un tas de beautés et de splendeurs que nombre de rois ont voulu ravir, nullement on ne l’a vu gratifier de tant de gloire. C’est de cette façon que l’on procède aujourd’hui et si rien ne semble inverser cette courbe, pareille à celle laissée par un serpent dans le sable,  le beau visage de l’art n’aura bientôt plus que ses yeux pour pleurer. Si quelques uns de ces néons abandonnent à leur singerie une signification savante, dont tous concèderont qu’il n’y à pas besoin d’avoir un talent particulier pour en faire de même, leur seule substance ne saurait contenter nos rêves d’éternité et de grandeur. Pourtant ceux qui aiment, à ce que je suppose, disent que c’est de l’art, ne feront qu’imiter le vent dans les feuillages. Mais si je dis cela, lorsqu’on écoute bien entre les lignes, c’est pour user du même droit que l’on accorde à ces artistes afin de dire en un mot « ASSEZ! ».

 Antoine Carlier Montanari (Commentaire suite à l'article paru dans le figaro en ligne intitulé "Pleins feux sur les néons") le commentaire a été refusé 

 

Commenter cet article