Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

 

 

 Le film d’Anthony Man, la chute de l’empire romain, de 1964, initie le péplum sous la neige. Auparavant, les lieux fortement ensoleillés méditerranéens servaient de traditionnel décor au genre. Bien plus tard, le réalisateur anglais, Ridley Scott, pompera allègrement l’idée pour son film Gladiator. Mais rendons à César ce qui est à César, Anthony Man introduit son histoire dans un décor froid et neigeux, la saison hivernale - le manteau neigeux peut-être associé au linceul - qui symbolise la fin d’un cycle, souligne ici, en réalité, la chute de l’Empire. Adolph Northen et Ernest Meissonnier auront auparavant usé de cette allégorie pour peindre la retraite de Russie. 

 

                                                                  Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article