Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

 haarp.jpg

  Il est à se demander comment de telles catastrophes naturelles qui ont ébranlées le monde, n'ont pas autant permis aux hommes de se poser les questions nécessaires à la compréhensions des causes. Au diagnostique qui se fait jour à la conscience du patient, celui-ci promis à un dérèglement irréversible, ne peut se soustraire qu'à cette seule conclusion. Il cherchera à l'évidence la vérité ou du moins un autre avis. Ce qui peut paraître vrai au premier abord, parce que fortement ancré dans les habitudes et la conscience collective, peut s'avérer être complètement faux dans le sens qu'il soustrait à l'esprit les éventuelles ramifications parallèles.  Il se peut que dans cet état, l'homme ne puisse envisager l'ensemble des composantes et se retrouve aveugles par des préjugés inhérents à la nature humaine. La volonté permet de se retrouver à l'opposé de ce que l'on prend pour acquis et qui permet à l'esprit d'envisager ce qu'il conçoit dans son intégralité. Ainsi au regard d'Haiti et de Fukushima l'on est à même de se poser les questions relatives à la possibilité que la main humaine soit à même d'en être l'origine. Cette simple alternative de la pensée provoquera chez de nombreux lecteurs l'occlusion de leur entendement. Pourtant il est dans notre nature une faculté qui nous permet de nous libérer de ce qui nous astreint, de développer ainsi une rébellion pour s'opposer à celui qui s'ingénie à nous manipuler. Je leur demande donc par conséquent de s'en parer afin peut-être d'envisager d'autres possibilités aux raisons en vigueur.

 Il ne m'ait pas permis hélas d'apporter les preuves nécessaires pour étayer mes dires, cependant l'essentiel étant de faire naître dans l'esprit du lecteur la simple idée que tout peut-être envisageable, la soumission à une seule vision limite l'acuité. Mon rôle étant tout d'abord de mettre en lumière une éventuelle possibilité, qui sans l'accord d'une certaine complicité de la volonté ne saurait se manifester. A souligner la capacité humaine à engendrer des créations qui peuvent s'avérer extraordinaire, si l'on daigne y accorder l'importance qui sont les leurs. Souvent ce qui est à notre portée et qui se manifeste dans notre quotidien ne semble plus nous étonner. La découverte de l'électricité a pourvu l'homme de nouveaux sens de communication et la mise en place de réseaux afin d'apporter l'énergie dans chaque foyer. Aux conceptions qui ont permis à l'homme de défier la pesanteur, l'on a vu la conquête du ciel et de l'espace et de voir la marche humaine foulée le sol de la lune. La maîtrise de l'atome a vu le japon raser deux de ces villes et l'apport de l'ensemble de ces connaissances a permis aux chirurgiens des transplantations cardiaques. Il n'est pas nécessaire d'énumérer la longue liste des progrès scientifiques, à chacun incombe ces connaissances, le tout est de se rendre compte de la faculté humaine à engendrer l'impossible. L'émerveillement devant les pyramides d'Egypte, la muraille de Chine ou encore le colysee de Rome doivent rappeler à ceux qui l'ont oublié, qu'en tout temps les enfants d'Icare ont tenté d'égaler les dieux sans se soucier des éventuelles conséquences. De cette manière, donc, les américains ont mis au point pendant la guerre froide, un émetteur radio mégalomaniaque plus communément appelé HAARP (High-frequency Active Auroral Research).  Ainsi, grâce à l'injection de fortes quantités d'énergie dans l'ionosphère, les scientifiques peuvent influencer la météorologie pour provoquer des effets bénéfiques dans une région donnée... ou cauchemardesque dans une autre. Il est conseillé,  à celui qui désire approfondir ses connaissances sur le sujet, chercher les tenants et les aboutissants. Il conviendra, à la lumière nouvelle de joindre l'idée que le séisme d'Haiti en janvier 2010 et de celui de Fukushima en mars 2011 peuvent être conséquence d'une activation de la HAARP. Bien entendu, je ne m'aventurerai pas à certifier dans l'immédiat et sans les preuves nécessaires, que l'un est tributaire de l'autre. Il reste un fossé entre la supposition et la réalité, mais l'éventualité ne se proposerai pas si l'homme ne possédait pas en lui les facultés d'autodestruction. Il m'incombe de rechercher la vérité comme à chacun et nous nous devons d'envisager ce qui parait impossible. Il m'importe d'émettre des hypothèses qui peuvent paraître hors de propos, sans quoi l'invraisemblable ne pourrait trouver de justification et qu'il n'apporterait pas de temps en temps des réponses valables. A chacun de tenir sa conscience éveillée et de tenter de comprendre les causes réelles. Il suffit pour cela de voir ce que l'homme a pu faire dans le passé, rien ne l'a empêcher de détruire Nagasaki et Hiroshima, d'éliminer 6 millions d'êtres humains dans des camps, et à plus d'un milliard le nombre total d'avortements légaux réalisés dans le monde. Il ne peut s'agir ici de faits dû à la nature ou à des circonstances que l'homme ne maîtrisent pas mais bien du seul fait de ses décisions.  Coupable et non justifiable dans certaines de ses décisions et qui rendent caduques les arguments de ceux qui pensent que l'homme ne peut-être derrière ces catastrophes, car la corrélation qui lie ces deux réalité s'abreuve d'un passé souvent peu glorieux de ceux qui prétendent gouverner le monde. La volonté de puissance engendre la planification d'idées les plus extravagantes, car si Troie est tombée, c'est que personne n'avait envisagé la subtilité grec. Jusqu'à se remémorer l'histoire, essentielle à la compréhension de la géopolitique actuelle, l'on convient d'être prudent pour ne pas devenir comme ces troyens. Ainsi à la guerre que mènent certains, ils leur ait aisé de confondre l'humanité par leur cheval en prenant conseil auprès de Métis. Ceux qui ont oublié Homère et Virgile sont aveugles des complots et autres manigances et se font, en temps voulu, les meilleurs défenseurs de ceux qui établissent ces mêmes ruses. C'est pourquoi il est important d'échanger les points de vue et de s'entretenir des possibilités qui entraînent de telles catastrophes afin d'en tirer le bon diagnostique.

 En conclusion, il m'a donc pris l'envie d'imaginer le pire, en sachant que ceux qui se permettent d'engendrer de telles catastrophes, ont un but assez nébuleux mais qui reste évident dans la mesure où ils essayent d'écrouler le système afin d'unir sous un même organisme l'ensemble des nations. C'est un projet comme un autre mais celui-là est une constante dans tout désir d'hégémonie. Affaiblir les nations et les rendre dépendantes des forces qui sont en action. Donc par assimilation de cette hypothèse il se pourrait que le Japon puisse connaître cette année un autre tremblement de terre et que la faille de San Andreas subisse un séisme qui pourrait déclencher le volcan de Yellowstone. Étant donné que l'impact provoquerai l'affaiblissement économique de ces nations, l'on verrait se mettre en place l'ordre nouveau qui prendrait d'avantage le contrôle des libertés individuelles. A cette grille de lecture qui est permise par la mise en évidences de conceptions autres que celles évoquées dans les médias, ne me donneront pas forcément raison mais elles m'auront permises d'évaluer une possibilité future. En espérant que Dieu, qui se veut toujours prévoyant, puisse changer la feuille de route et dans cette attente, qui je le répète n'est que pure suggestion, nous devenions sensible à ce qui se passe dans le monde.

 Antoine Carlier Montanari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article