Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

     passionduchrist03.jpg 

 Aux pleurs d'une mère, soumise au souffrances de son fils, se rappelant le mort de Joseph, va joindre les mains pour tendre à Dieu l'édifice de ses entrailles. Promises aux déchirures des sentiments, Marie rend grâce au Père de lui avoir permis d'honorer sa chair.

 Ainsi au temple qui s'agenouille et qui gémit aux salves du fouet, apparaît la mesure du Père, Marie répond en prière à la blessure ouverte. Tremblante aux ténèbres qui arrivent, elle fléchit les genoux et s'empresse de glorifier son fils.

 La foule qui hurle, qui crie, qui pleure, le fils porte tout. Marie vient au plus près prendre à son regard le reste de son fardeau et distinguer le visage qui rayonnait. Sa peine grandit et nul ne sait encore qu'elle porte aussi la croix.

 Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article