Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

      G1298906235308.jpg

 

 Abattu et diminué, exagérément bafoué, un enfer tout entier hurle à son oreille. Balayé au châtiment le plus fourni, l'esprit déchiré, la volonté du fils demeure celle du père.  

 Ses pas, alourdis de la croix, portèrent sa chair au toit du monde et lorsque survint le marteau et les clous, le symbole fut établit, ordonnant le temps à l'homme nouveau.   

 Un travail colossal, le cortège romain accompli la mesure infernale, ils forcent l'édifice à plier. Grogne le souffle maudit, le plan de l'accusateur est en marche, sa main ordonne le plan macabre.  

 La foule enlace la souffrance d'un dieu, l'heure est à la condamnation du juste, la sentence a frappé fort. Le marteau céleste a tonné, point de lumière en ce jour, le linceul a couvert Jérusalem.  

 Il se laisse abattre par promesse au père et dans sa solitude il gémit aux anges les mots de la consolation. Il fut alors donné au monde un soleil royal, qui dans sa splendeur domina la mort. A l'étoile qui étreignit sa chair, il rendit aux hommes la dignité qui fût la leur et s'en alla rejoindre l'olympe.

 Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article