Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

             25 chap4 img04 bibledore apocalypse

 Je serai heureux si au détour des informations il y en aurait une d’une grande valeur qui donnerait à l’humanité entière une raison de se réjouir. Certes de nombreuses personnes attendent avec impatiente le dernier smart phone et se régalent des résultats sportifs, ceux là vous diront qu’il ne leur en faut pas plus pour être heureux mais ceux là, je ne les considère plus, du moins espérer que Dieu les sauve pour en faire des âmes pieuses et généreuses. Voir autant de désastre, qu’on pourrait désespérer, c’est là le danger le plus menaçant pour le chrétien, le désespoir étant à bannir lorsque l’on croit en Jésus Christ. Fouetté, maltraité sans retenu, il aime encore et encore, c’est cela qu’il faut retenir et joindre à ce témoignage biblique que l’homme libre s’affranchi en acceptant sa souffrance. Partout on parle de ce fait divers, dont le drame réveille quelques hautes consciences. Mais qu’arrive-t-il à cette France qui s’étonne de la mort d’un nouveau né lorsqu’en parallèle elle produit des charniers d’enfants avortés, qui par milliers sont déchiquetés et envoyés à des laboratoires pour être transformés en je ne sait quel produit? Nul doute que l’état saura faire le deuil de ce petit perdu par sa négligence et sera dire avec grande solennité que cela ne doit plus se reproduire. Piètre élite qui reconnaît l’avortement comme une cause nationale, qui se penche sur le mariage homosexuel et l’euthanasie et élèvent en même temps des temples à la gloire de l’argent. Les Judas sont désormais nombreux, bien plus qu’au temps de Sodome et Gomorrhe, vraiment cette engeance conquiert avec acharnement chaque cœur. Il faut croire qu’en ce temps les horreurs ont leur honneurs et s’il vous faut vous montrer d’avantages les actes de ces malfaisants, il me sera facile de le faire, pour cela je poursuivrai la lecture de l’information.  Dans le Figaro, j’ai vu la Cène dépouillée de ses apôtres et de son Christ, l’Annonciation de sa Vierge et de son ange Gabriel, certes le monde adorera et fera trafic de cet art perfide dont on récompensera l’artiste d’une fortune bien méritée, mais l’outrage le plus grand aura été d’effacer tant de grâce et de beauté d’un geste si rapide.  Mais attristé, le ciel pleure cet outrage, Lourdes est dans l’eau, une eau de purification,  où sont punis les hypocrites et autres marchands du temple. Par ce constat dont on dira certainement qu’il n’est point à faire de cette manière, je prendrai en témoin celui de David Simon qui dira en ces quelques mots aux journalistes du monde: « A chaque instant sur cette planète, les êtres humains ont moins de valeur. Pas plus, moins. Nous sommes dans une ère postindustrielle où nous n’avons plus besoin des autres comme autrefois pour générer du capital ». L’esprit qui veille, qui regarde autour de lui comme le phare, saura faire renaître l’espérance et qu’en un temps si court la tempête pourrait très bien disparaître. La haute providence qui livre ici ses avertissements, nous regarde toujours avec un cœur aimant et miséricordieux, qui sur son sein, porte tout notre fardeau.

Antoine Carlier Montanari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article