Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par AntoineCarlierMontanari.over-blog.com

                                       dimanche-plus-lapix.jpg

 On pourrait effectivement penser que la partie gauche de notre pays se réjouissent que madame Lapix soit finalement la première à déstabiliser Madame Le Pen. Ce mini évènement semble rassasier la gauche qui frustrée de la mollesse de monsieur Hollande, se voit enfin récompensée par une journaliste qui va au front. Se réjouir ils le peuvent, il semble qu’il n’y ait en leur demeure plus beaucoup d’espace pour la grandeur, la soumission à l’euro, le sang contaminé, l’affaire Strauss Kahn et autres genoux flexion au sérail de la finance a lessivé le parti socialiste. Mais se gargariser sans se rappeler que le programme de ce dernier tablait sur une croissance de 2% pour la France et qu’en ce même temps l’on se moquait du Front National sur ses prévisions qui annonçaient la fin de l‘euro, est faute de bon sens, trop grande pour que l’on entende dire par ci par là que madame Le Pen se trompe. La mauvaise foi consistera à donner raison à celui qui a tord et celui qui en use soutiendra ce jeu de madame Lapix qui consiste à jouer des mots pour effacer le fond des choses. Il lui apparaîtra alors fort agréable de croire que madame Le Pen a trébuchée mais il devra attendre de madame Lapix qu’elle conserve autant de hargne envers monsieur Hollande. A choisir donc entre ces deux dames, je suivrais un cours meilleur qui dispose et modèle le monde vers une plus grande envergure, si bien que ceux qui le nomme destin sauront que le temps ne retient que les grands.

Antoine Carlier Montanari (Commentaire suite à l'émission d'Anne-Sophie Lapix avec Marine Le Pen, commentaire visible sur le site de France Soir, dans le Parisien le commentaire a été refusé))

Commenter cet article

john 29/01/2012 16:25

QUand on sait qui est le mari de Mme Lapix, on comprend tout.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_Sadoun