Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

 Arthur, fut l'élu qui retira l'épée Excalibur du rocher. Merlin qui fut son maître, fut, suivant les écrits de Robert de Boron, le fils du diable. Cette ingénieuse fabrication va faire de Merlin un être qui utilise des pouvoirs diaboliques au service du bien. Il sera la représentation, avant l'heure, de l'Antéchrist ; L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité…(1). En effet, l'épée Excalibur dans son rocher, représente la croix sur le Golgotha, puis lorsqu'elle fut ôtée, devint tout naturellement, dans la main d'Arthur, la lame dressée vers le ciel, une croix inversée, symbole même du satanisme. Ainsi, quand l'épée fut croix dans le rocher, la croix neutralisa les effets de l'épée. Mais quand elle fut retirée du rocher, elle devint une arme, la même en quelque sorte que celle qu'utilisa Pierre dans le jardin de Gethsémani lorsqu'il coupa l'oreille du soldat. À la suite, la tirade du Christ sur l'épée (2) vérifie la spirale de la violence. En ne laissant pas l'épée dans son fourreau, Pierre s'est engagé dans la voie de la vengeance, de même Arthur en ayant ôté Excalibur de son rocher, a non seulement ignoré les paroles du Christ, mais a, comme on le dit, lever les armes. Arthur réinitialise donc la guerre, et avec elle l'ère de l'antéchrist. La vieille loi du talion ressurgit grâce à un héros dont les vertus camouflent la véritable nature du mal. L’ironie du sort a fait que Pierre exigera de mourir crucifié sur une croix inversée. Si Merlin, comme on le conte, est un brillant stratège qui a permis, entre autres, la conception d’Arthur, il ne doit pas être évincé non plus que ce dernier fut affilié au dragon, lequel lui apparut d’ailleurs en rêve comme l’image de sa propre personne. Le nom Pendragon, qu’il tient de son père Uther, dont la paternité est à elle seule une supercherie diabolique, signifie « tête de dragon ». Si Arthur est né sous le signe de cette bête, comme il le fut pour Merlin, il est donc facile de saisir le rapport qui existe entre ces hommes et le diable.

Antoine Carlier Montanari

 

1. La Bible, 2 Thessaloniciens 2

2. Mathieu 26,52, Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article