Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

 

           

 Merkel est en passe de faire perdre à l'Allemagne sa domination économique et politique, son temps est compté, ses opposants, au sein de l'Union européenne, à forte domination socialiste, lui ont tendu un piège avec l'affaire des migrants, la pression moraliste post chrétienne et humaniste, lui a mis la corde au cou. Merkel est tombée assez facilement dans le piège, ou, du moins l'a-t-elle voulu pour rendre allégeance au système qui l'a épargné jusqu'ici, l'affaire Volkswagen n'est pas sans rappeler qu'il n'existe pas d'infaillibilité allemande, l'idéologie révolutionnaire française a certainement eu gain de cause dans cette affaire-là. En effet, les propagandistes français se sont nichés au cœur du système allemand et l'on verrouillé pour la mener à sa perte. L'axiome socialiste est redoutable, il a broyé l'âme française et a jeté aux ordures la Grèce. Merkel, en bonne chrétienne moderniste s'est exécuté moralement, le salut qu'elle a offert à une partie de la planète sera administré en rapport des dommages qu'elle a causé par le passé. En ce qui la concerne, l'Allemagne paiera jusqu'à la dernière goutte! Ratzinger en a déjà fait les frais, ils n'ont fait qu'une bouchée du pape allemand, en fait, sa démission est en trompe l'œil, l'éclair qui s'est abattu, le même jour, sur St Pierre de Rome, n'a fait que renforcer l'idée que quelque chose d'important venait de se produire. Dans cette affaire-là, les milieux modernistes y ont vu un signe d'encouragement, le pape philosophe allemand était manifestement trop dogmatique et pas assez progressiste. Le Saint Siège, désormais moins à l'étroit dans ses souliers, avec son nouveau doctores, va pouvoir offrir au monde une doctrine du salut moins exigeante. Merkel, a plus que doublé son capital en la matière, elle a répondu de manière significative à cette nouvelle religion mondiale qui jamais ne dit son nom. La chancelière est dans son nouveau rôle de gardien de la paix, c'est une pacifiste comme l'entendait Jünger, son compatriote ne sait pas tromper, il a montré toute la roublardise de la pensée. L'affaire grec est symptomatique, l'Allemagne fait ombre de ses idées, elle n'est plus une superstructure militaire pour faire taire tout le monde, sa capacité de nuisance se limite à l'économie. Cela peut peut-être suffire, l'Allemagne est articulée autour du concept impérial, elle ne le tolère pas chez les autres. Dans cet exemple, Merkel a la mission d'élargir le capital européen, la douceur consacrée à l'affaire par la chancelière est exemplaire, la misère économique qu'elle a imposée au reste de l'Europe par la rigueur budgétaire porte le nom d'austérité, l'effet est en trompe l'œil, les nations sont transformées en Länder dont l'organigramme a tout d'une centrale logistique. II est normal, dans ces conditions-là, que chacun cherche à la dessouder.

Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article