Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

  

 Le radicaliste contemporain Olivier Py, affirme clairement son opposition au parti de Marine Le Pen, rien de surprenant, l'homme sait mettre en scène la rupture. Tout est fracture chez lui, décomposition, déconstruction, il a tout fondé sur le carnage, sa morale c'est de la merde en boîte, voyez-vous, chez lui tout respire le revanchisme libertin, c'est la grande folle spirituelle, avec son antimonde athée. Donc pleine page dans le Monde pour le dire, c'est indispensable moralement et légalement. L'orateur Avignonnais assouvis sa haine de l'autre, il n'est rien de plus doux que de s'attaquer au Front National, c'est faire en quelque sorte de beaux rêves au pays des merveilles. C'est un refoulement total, hyper actif dans le sens de la décharge transgenre, globalement il représente la femme adultère qui aime ça! Pour lui Marine est trop masculin pour être mise à mort, c'est donc au parti qu'il s'en prend, c'est mieux, car il pourrait s'enticher comme Floriant et Sébastien, dans ce club, ses compatriotes on la fâcheuse tendance a être attiré par cette femme. Son attirail verbal joue alors le "non" servile, c'est entièrement télécommandé par l'esprit encastré, bien confortablement assis sur son cul, le problème c'est qu'il a un sens aigu de l'indignation méritocratique, son zèle en la matière culmine avec hardeur, pas besoin de dire qu'il mérite largement son titre de directeur! Dans le fond, d'ailleurs, si vous prenez à la lettre ses mots, son modus vivendi qu'il entend défendre contre celui du Front National et en tout point égal à une sorte de paradigme à tendance névrotique, joliment décoré de toutes sortes de vapeurs fluorescentes. Il suffit d'agiter et au lieu d'avoir de la neige qui tombe autour d' une mini tour eiffel, c'est une multitude d'hallucinogènes pigmentés qui s'accouplent en une danse purement frénétique et libérale. Il veut donc combattre efficacement le FN, franchement avec de tels ennemis Marine Le Pen n'aura aucune difficulté à élargir son champ d'attractivité! L'on atteint ici la phase terminale, le degré de lucidité a considérablement baissé, je crois même que l'ennemi n'a plus toute sa tête! C'est dire, dire encore que le Front National c'est le danger, c'est en dessous du sentiment, de son point de vue le Front National est un tsunami accompli, parfaitement efficace, il n'y a que les arbres bien enracinés qui résisteront. Je mesure déjà leur trouille, c'est presque jouissif, ça crache avec véhémence et éructe en tous sens, ils ne savent plus comment s'y prendre pour freiner la progression capillaire teinte blonde du Front. Et oui, c'est désormais devant que ça se passe, le ton change, c'est la realpolitik, Marine applique à la lettre les consignes machiavéliennes, en ce sens comme ils sont empêtrés dans un projet existentiel totalement interconnecté, la réalité leur échappe. C'est beau, du point de vue politique c'est même hilarant, les frères siamois de gauche et de droite n'ont plus précisément les conditions optimales pour garder le pouvoir, en réalité ils n'ont plus les solutions lexicales appropriées. Le verbiage hyperculpabilisateur a fini par dépolariser les récipiendaires, l’enchaînement catégorique de dogmes préfabriqués n'a plus les mêmes effets, le radical socialisme a généré bien trop de perturbations cliniques, les troubles nerveux ont eschatologiquement esquinté la morale naturelle, ça a tenté de châtrer tout un peuple. Hélas, la virile Marine montre qu'elle en a, c'est une autre Golda Meir, l'appareil est tout dirigé dans un seul sens, la sauvegarde de la France! L'intention est directe, ça les chagrine, Olivier Py n'a plus que des mots auto-stimulés et génétiquement perturbés pour appeler à l'aide! Il nous dit que sortir de la zone euro ruinerait le peuple et que le retour au franc serait un désastre, quel crapule! L'organe hypnotique marche à plein régime, de toute évidence la monnaie unique agit sur lui comme l'anneau sur Golum! L'euro est une armoire à glace enrichi à l'uranium ultra énergisant dont l'épicentre bruxellois agit comme une force d'attraction hyper efficace, en l'état il n'a pas atteint sa pleine maturité, c'est pourquoi ils y croient encore! Pour l'instant c'est l'engloutissement des nations, l'euro est une réelle force attractive, alimentée par une redoutable machinerie qui transforme les peuples en patients. Autour de cette centrifugeuse monétaire il se produit une multitude d'hallucinations collectives, c'est le temps des perturbés, des otages et des fous. Olivier Py n'a pas lu Jacques Sapir, il n'a d'ailleurs pas lu correctement le Roi Lear de Shakespeare, son interprétation est odieuse, pour ma part je m'aurais dégoûté d'avoir fait ça! Chez lui, tout suinte l'apocalypse, ce faiseur de délabrement est un encorné pubère, ravagé en interne par toute une série d'idées indisciplinées dont le coxis est le foyer. L'inanité psycho-politique du personnage se résume à une sous catégorie nietzschéenne, l'énergumène pense qu'il est en droit de parler de vertu démocratique à un peuple qui a inventé la guillotine! Celui-là prend des risques à cracher sur le premier parti de France, ce dresseur de cigales est sûr de lui même et dominateur, ça agace souvent ceux qui travaillent comme des fourmis. Le pire, c'est qu'en l'état de décomposition analytique et de l'accroissement psychorigide du phénomène, il n'est pas sûr qu'il ne finisse pas fou furieux!

Antoine Carlier Montanari (commentaire suit à l'article d'Olivier Py dans le monde du 06/11/2015, intitulé : "Non, le FN ne tient pas un discours de vérité")

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article