Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Alighieridante.over-blog.com

 

            

Une autre petite croix, tout recommence, elle, elle-même, plus qu'elle-même, c'est sa figure qui grimpe lentement. L'ombre portée, au bas du blanc Golgotha, élève-là une autre respiration, si je puis dire c'est l'âme d'un corps d'homme. Ca s'élance vers moi, vers nous, voyons, je ressens soudainement une piqûre violente au niveau du coeur, la pointe d'une lance s'est glissée dans mon flanc! Firmament en vue, ici on ne voit que du blanc, comme en pleine lumière, c'est tellement éclatant, tellement intense, émanation bouleversante! Bras ouverts, la tranchée est ouverte, là, la machoire infernale, vous l'aurez compris, à cette profondeur ça vocifère fort! Je vois alors bouger des millions de mains, envieuses et médisantes, elles s'agitent encore plus violemment au moment où la petite croix porte feu à son sommet. Inaperçu jusque-là, c'est enfermé dans l'aire occupée par la vaste toison polaire, c'est doux et pur, on devine qu'en bon veilleur, le silence y a fait creuser demeure. Naturellement c'est l'affirmation d'une terre solitaire, particulièrement froide, farouche aussi, mais cela est plus loin, d'anciens rites primitifs semblent encore marquer l'espace en son nord. Je pourrais exhumer les quelques parties indéchiffrables qui ont recours à la lumière pour disparaître, mais cela restera un mystère, on aurait presque oublié l'histoire qui porta au pinacle le premier crime. Tout ça fait partie d'un ensemble, cette oeuvre n'est pas aussi humble, ça s'organise dans l'humidité noire, en corniches, en collines, en pentes, en cavités, en gorges, en crevasses, ça bouscule dangereusement la quiétude évoquée. Li Chevalier a jugée de séparer l'obscurité, du moins en apparence, rien n'est faussé pour autant, l'évocation du drame est toujours présent mais on ne le débusque pas aussi facilement. Dans ces espaces découverts l'artiste a bien dissimulé son inquiétude, certains, n'y discerneront pas plus que la tranquillité apparente. Pour ma part, tout s'incline étrangement, comme cette petite croix, pourtant ni folie ni hallucination, tout cet or blanc a visiblement tout absorbé!

Antoine Carlier Montanari

Commenter cet article

Chevalier 16/09/2015 14:03

Tolérance du vide a été modifié. Je peux vous fournir la nouvelle version.